Le synthétiseur QuinoaCe projet m’a été inspiré par la réalisation de Jan Ostman qui avait réalisé une émulation analogique de synthétiseur de type Solina (instrument populaire dans les années 70).

Ayant déjà réalisé auparavant plusieurs montages électroniques pour équiper le home studio et comme j’aime beaucoup les sonorités de strings (ensemble d’instruments à cordes, par analogie avec les instruments acoustiques), j’ai conçu et réalisé le synthétiseur Quinoa selon plusieurs critères :

- Recycler un vieil orgue électronique défaillant en développant un nouvel instrument plus puissant (upcycling)

- Utiliser le concept d’oscillateurs de Jan Ostman tout en ajoutant des fonctions complémentaires

- Utiliser des cartes Arduino, faciles à programmer et à utiliser. Cela permet ainsi de remplacer toute carte défaillante facilement

- Les modules électroniques doivent être en Open Source

- Recycler des éléments en provenance d’ordinateurs HS et obsolètes

- Utiliser une imprimante 3D pour obtenir de nouvelles pièces en PLA (Bio-plastique à base d’amidon de maïs). Le logiciel gratuit TinkerCAD est à utiliser pour la conception des pièces

Après environ 3 mois, le synthétiseur Quinoa est quasi terminé. On peut déjà y jouer quelques notes et utiliser la fonction MIDI. Seuls quelques petits détails techniques sont à finaliser avant la publication et le partage des sources. De même, plusieurs options seront développées : amplification casque, sorties audio symétriques, sortie CV pour le contrôle d’instruments analogiques non équipés du standard MIDI,  etc…

Voici une vidéo des premiers essais du Quinoa :

Une réponse à Le synthétiseur Quinoa

Leave a Reply

*